wikiportage

Portage salarial : 57 % des actifs prêts à devenir indépendants

Selon une étude IFOP, plus d’un actif français sur deux serait prêt à devenir indépendant, sous certaines conditions liées au statut de… salarié.
 
88 % des Français sont favorables au portage salarial
L’étude IFOP « Les actifs français et le portage salarial » menée pour la Fédération des entreprises de portage salarial (FEPS) met en exergue le regard positif que posent les Français sur le fait de devenir indépendant tout en bénéficiant des principales protections du statut de salarié. Les moins de 35 ans (64 %) et les actifs en reprise d’étude (75 %) sont les plus attirés par cette nouvelle forme d’emploi.
 
« 57 % des personnes interrogées seraient prêtes à devenir indépendantes tout en conservant des éléments de protection liés au statut de salarié (affiliation au régime général, assurance chômage, complémentaire santé), dont 21% le seraient « certainement ».
 
Si 34 % des Français ont déjà entendu parler du portage salarial, seulement 10 % déclarent savoir précisément de quoi il s’agit. « Le portage salarial est un mode d'organisation permettant à un travailleur indépendant de  développer son activité en conservant des éléments de protection liés au statut de salarié », précise l’Ifop.
 
Pourquoi devenir indépendant en conservant des éléments de protection liés au statut de salarié ?
Parmi les motivations des personnes interrogées, une meilleure conciliation entre vie personnelle et vie professionnelle apparaît en tête de liste (38 %), suivie par l’obtention de meilleures conditions de travail (30 %) ou le fait d’avoir plus d’autonomie (30 %). Cela pourrait également constituer un tremplin pour créer sa propre entreprise (26 %).
 
Quant aux chômeurs, cela leur offrirait des opportunités de retrouver un emploi, de se réinsérer professionnellement (40 %).
 
Quels sont les secteurs les plus porteurs, en tant qu’indépendant, d’après les sondés ?
  • Le bien-être, la santé et les services à la personne (53 % de citations)
  • Le BTP, l’industrie et l’artisanat (38 %)
  • Le conseil, le numérique et le service aux entreprises (35 %)
  • Le commerce, la vente et l’immobilier (30 %)
  • L’enseignement, la formation et le coaching (24 %)
 
A noter que les services à la personne (garde d'enfant, ménage, soutien scolaire...) ne peuvent pas être effectués en portage salarial.
 

© wikiportagesalarial.eu copyright 2014 - 2017 - Tous droits réservés