Qu’est-ce que le portage salarial ?

Le portage salarial, c’est une forme d’emploi relativement récente qui permet de développer une activité professionnelle indépendante et de conserver une couverture sociale, comme un salarié normal. Le portage salarial permet donc de facturer des activités sous forme d’honoraires à ses clients sans avoir à créer une entreprise (et donc sans avoir à écrire puis déposer des statuts, sans avoir à se doter d’un Kbis, sans avoir à trouver une banque professionnelle, sans avoir à publier une annonce légale…). C’est aussi un moyen de supprimer une grande partie de la paperasse administrative, comptable, juridique, fiscale … tout en conservant certains avantages du salariat. Trois acteurs sont donc parties prenantes : le « porté », qui va effectuer une mission pour le compte de son client (entreprise, association…), et enfin la société de portage salariale, qui a un rôle d’intermédiaire entre le porté et son client.

Qu’est-ce que le management de transition ?

Le manager de transition, c’est aussi une fonction relativement récente ! Son rôle est d’aider une entreprise à traverser une période critique (crise, transformation, croissance rapide…) en lui apportant son expérience et son savoir-faire. Le poste de manager de transition est temporaire (le temps de passer le cap), et l’entreprise peut le confier à un salarié interne ou faire appel à un spécialiste externe. Il doit avoir de l’expérience métier, être à l’écoute des équipes en place, savoir travailler sous pression, rester neutre et objectif, et il doit être réactif et mobile (afin de se déplacer dans une usine, une filiale étrangère…).

Le manager de transition en portage salarial

Les entreprises font de plus en plus appel à des ressources extérieures quand elles en ont besoin. C’est souvent plus simple et moins couteux qu’embaucher quelqu’un définitivement. Et c’est notamment plus judicieux dans le cas du management de transition, qui est par nature limité dans le temps. Il existe d’ailleurs des cabinets de conseil spécialisé en management de transition, comme par exemple Coaxial Management.

94 % des entreprises ayant sollicité un manager de transition ont eu une expérience positive, et 26% très positive, selon la Fédération Nationale du Management de Transition. Et ce quel que soit le type d’entreprise (de la startup à la PME ou au grand compte) et le secteur d’activité (industrie, informatique, services…). Le marché connait d’ailleurs une forte croissance : la demande est de plus en plus importante actuellement car le monde de l’entreprise connait plusieurs révolutions : numérique (développement des SaaS et du Cloud), mondialisation des échanges, environnementale (les consommateurs favorisent de plus en plus les produits et services les moins néfastes pour la planètes), économique (centres de production, de décisions et de consommations sont en perpétuelle évolution) …

Pourquoi le portage salarial ?

Pourquoi choisir le portage salarial quand on est / quand on veut devenir manager de transition ? Selon le guide du Manager de Transition, les avantages sont multiples :

– se débarrasser des tâches administratives : déclaration préalable à l’embauche, rédaction du contrat de travail, établissement de la fiche de paie, gestion des frais professionnels …

– se former : il existe des parcours de formation pour devenir consultant indépendant, des formations à distance (elearning)…

– intégrer un réseau afin d’échanger sur les bonnes pratiques et les expériences de chacun, nouer des contacts professionnels…

– trouver de nouvelles missions auprès des clients déjà référencés, de prospects, répondre à des appels d’offres

 

Source: http://www.jobculture.fr/

Articles similaires
Commentaires